Ayutthaya

Départ lundi 9 de notre île paradisiaque en bateau sous la protection du Bouddha

Voyage en car de plus de 5h vers Bangkok (avec deux jeunes nantais), tout en fluidité malgré les changements de minibus vers l’embarcadère, du débarcadère jusqu’à la gare routière : partout il y a du monde qui s’occupe des touristes, indique le bon minibus, le bon guichet, le bon quai à la gare routière (et demain ce sera pareil à la gare ferroviaire de Bangkok)… Quelle qualité d’accueil, autre chose que nos automates… et 6€ le billet pour plus de 350km dans un bus luxueux (fauteuil épais inclinable et repose pieds) climatisé avec toilettes.

Soirée vite fait à Bangkok entre Shanti Lodge et Tavee Guesthouse dans le quartier de Thewet, siroter une petite bière en écoutant du Norah Jones nous change de la variété sirupeuse des îles… et quelques pas dans ce quartier plutôt popu. Vu l’heure tardive tout le monde est couché, sauf quelques routards.

Et le lendemain départ en train pour Ayuthaya… 3ème classe (bancs métalliques dans notre wagon, en bois dans celui d’à côté, toutes fenêtres grandes ouvertes et 3 ventilos au plafond),  30 baths (40 centimes d’€/personne) pour deux billets pour une distance de type Montpellier Narbonne !

La météo est médiocre mais il pleut peu au regards des inondations historiques dans le sud, en tout cas assez peu pour que la gêne majeure soit la qualité des photos…

 

Et nous voilà à Ayutthaya ! Surprise initiale sur l’aspect de la ville d’art et d’histoire…

Jadis l’une des villes les plus riches et les plus cosmopolites du monde, Ayutthaya fut la capitale du Siam de 1350 à 1767, un royaume qui, à son apogée, dominait un territoire plus vaste que la France et l’Angleterre réunis.  Plus d’un million d’habitants vivait dans ce port de commerce d’une splendeur qui laissait sans voix les marchands venus du monde entier. Plus de 400 temples se dressaient à Ayutthaya, aujourd’hui une dizaine font l’objet de restaurations suite au classement au patrimoine mondial de L’UNESCO.

La ville fut pillée par l’armée Birmane en 1767 et sa population déportée en esclavage. C’est à cette époque que Bangkok devint la capitale du Siam.

Le premier jour tournée en bateau autour de l’île (2h) avec des pauses (un peu courtes) dans quelques hauts lieux.

dsc_0674dsc_0680dsc_0689dsc_0696

Et les célèbres crevettes d’eau douce sauce tamarin, un régal…

dsc_0890

 

Le lendemain nous louons des vélos pour parcourir la ville et les sites historiques. Il ne pleut que pendant la pause déjeuner (avec deux couples de jeunes strasbourgeois), mais le ciel reste gris.

dsc_0891dsc_0959

dsc_0954dsc_0926dsc_0930

Nous serons notamment marqués par le musée archéologique (que l’on visite pieds nus) qui abrite le fabuleux trésor en or et pierreries du roi, retrouvé dans la crypte du Wat Ratchaburana (XVe) où il l’avait caché du pillage des birmans. (Pas de photos, je me suis fait gauler après ces deux là)

et un petit marché de sucreries très coloré.

On en a plein les pattes… et on se fini chez Tony dans le quartier routard avec concert rock dans le bistrot d’en face. Je blogue pendant que Nathalie se fait masser.

Demain on repart en train pour Lopburi la ville des singes.

Publicités

3 réflexions sur “Ayutthaya

  1. Merci de nous faire profiter .. ça nous fait rêver alors qu’à Paris il fait un temps pluvieux et froid .. les pluies en Thailande peuvent être terrible .En 1986 nous avions essuyé un typhon, Christian a une photo dans la rue ou des barques croisent des voitures qui avaient retourné le pot d’échappement vers le haut ..c’est vrai que cela peut être impressionnant .
    On vous sent heureux et c’est bien .
    Bon voyage à tous les 2
    bises

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s