Chiang Rai

Après un trajet de 7h en minibus conduit par un autre fou… (Minivans et sécurité routière) nous arrivons à Chiang Rai vers 14h et allons nous débarrasser de nos sacs à Baan Bua Guesthouse, vraie guesthouse pour routards (14€ la nuit…) située en plein centre ville et néanmoins dotée d’un petit jardin agréable et calme.

Chiang Rai semble moins urbaine et bruyante que Chiang Mai, plus petite aussi (62 000 hab), plus tranquille. Fondée en 1262 par le roi Mengrai, elle fut jadis capitale du royaume Lanna, puis perdit son statut au profit de Chiang Mai.

Elle abritait autrefois le célèbre Bouddha d’émeraude avant son déplacement à Bangkok. On y trouve une copie au Wat Phra Kaeo

 

On loue une moto pour les 2 jours à venir, et visitons un peu la ville dotée de nombreux temples

 

 

 

Avant de passer la soirée au Night Bazar

 

Le lendemain la visite tant attendue du fameux « temple blanc » le Wat Rong Khun, oeuvre de Chalermsai Kositpipai, artiste thaïlandais de renom natif de Chiang Rai à qui l’on doit aussi le mobilier urbain et plusieurs oeuvres en ville (tour de l’horloge, monument du roi Mengrai…).

En rupture avec les autres temples, celui-ci est d’une blancheur extraordinaire, pour symboliser la pureté du bouddhisme, et incrusté de miroirs pour suggérer la réflexion de l’illumination. Pour y accéder,  il faut passer deux crocs géants défendus par deux solides guerriers et un lac peuplé de créatures des enfers. Des mains tendues symbolisent le samsara (la souffrance) dont il faut se défaire pour atteindre la pureté de l’éveil.

Endommagé par un tremblement de terre en 2014, il est toujours en chantier et les 9 bâtiments prévus ne seront achevés qu’en 2070…

dsc_0215

 

Après le blanc, le noir ! Nous visitons le musée Baan Dam, Black House Muséum, oeuvre de l’artiste Thawan Duchanee de renommée internationale, qui veut davantage montrer la vie traditionnelle du pays aux jeunes générations, au travers d’une exposition d’objets du quotidien ou d’armes anciennes qu’on remarque au milieu des nombreux crânes d’animaux et autres peaux de crocodiles et de serpents… Une drôle d’ambiance…

 

Nous rentrons à travers la campagne et passons au Wat Tham Tu Pu, grotte sans grand intérêt artistique… le long de la rivière Kok

Demain, en route vers la frontière Birmane et le triangle d’or !

Publicités

2 réflexions sur “Chiang Rai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s