Phetchaburi

De retour en Thaïlande, vol Phnom Penh – Bangkok,  puis métro vers la gare avec l’aisance des habitués, train pour Phetchaburi (150km de Bangkok) pour une petite dose de campagne et de plage après toutes ces grandes villes.

A Petchaburi l’objectif était de prendre cette photo :

dsc_0488

En fait nous avons découvert une paisible petite ville de province au climat délicat où le roi Rama IV (de son vrai nom Mongkut, ca ne s’invente pas…) a fait construire au XIXe une résidence secondaire. L’emplacement sur la colline permettait au roi d’assouvir sa passion pour l’astronomie.

Nous louons une moto, allons donc visiter la grotte-temple et y retrouvons de nombreux singes malicieux.

dsc_0502

La lumière tombe sur la première grotte du site depuis un trou en forme coeur. Il y a trois grottes dans le site spectaculaire qui est un des plus impressionnant sanctuaire troglodytique de Thaïlande.

 

Nous visitons la colline – parc historique de Phra Nakhon Khiri, avec plusieurs temples, la residence secondaire du roi et un stuppa géant. Toutes les allées sont bordées de frangipaniers en fleurs et le spectacle est magnifique ! En plus d’une vie de miel, notre chemin est tapissé de fleurs…

20170215_16412020170215_163937dsc_0542

 

Puis nous nous perdons dans les rues de Phetchaburi et découvrons la ville et ses anciennes maisons en bois de l’époque où elle était une plate-forme commerciale entre la Birmanie et Ayutthaya. En sirotant une petite bière dans notre guesthouse JJ Home, je pense qu’en rentrant, je mettrais des clauses dans les marchés pour avoir des beaux camions comme ça sur les chantiers…

 

Le soir, coup de chance incroyable, nous tombons sur un festival annuel avec éclairage de toute la colline. Musiciens, danseurs, théâtre, peintres et artistes de tout poils envahissent les lieux avec des milliers de thaïlandais en famille, en bande de jeunes et beaucoup en couple (c’est la St Valentin). Une ambiance magique par les incroyables éclairages, mais surtout par la joie, la paix et la bonne humeur de tous. Tout en douceur. Pas un mot plus haut que l’autre. Pas une altercation. Aucun signe d’un quelconque énervement. Pas un mec bourré.  Nous sommes à peu près les seuls farangs et les thaïlandais semblent ravis que nous soyons là et fier de montrer l’extrême qualite de leur art : des hellos fusent de partout, des sourires illuminent tous les visages, on nous offre un ananas… Maintenant on sait ce qu’est l’accueil au pays du sourire !  Un grand moment d’exception !

dsc_0696

dsc_0670

20170215_07220220170215_175219

Et nous escaladons à nouveau la colline avec la foule.

dsc_0656

 

Le lendemain, le coeur encore tout chaud de cette ambiance magique, nous allons traîner en ville et visitons quelques temples.

Trouve C6PO dans le premier… le Wat Mahathat Worawihan.

Le Wat Mahatard

Celui du Bouddha d’émeraude

Et ce temple encore en travaux et qui rappelle le temple blanc de Chiang Rai

Puis nous prenons le train dans l’après midi pour rejoindre la station balnéaire voisine de Hua Hin mais en moins bourgeois, Cha-am.

Advertisements

8 réflexions sur “Phetchaburi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s